Yogasara 2002 • N°4