Lydie Drivière :"Transpercée d’émotions et d’admiration"

JPEG - 60.2 kb

Dans le cadre du centenaire de la naissance de Guruji (1918-2018), des professeurs l’ayant côtoyé ont accepté de témoigner. Ils nous racontent une anecdote, un instant, un échange qui les a marqué pour toujours. Cette série d’écrits est a retrouver dans un livret édité par l’AFYI et intitulé : "100 year anniversary". Ci-dessous, c’est avec joie que nous vous proposons le témoignage de Lydie Drivière.

JPEG - 373.3 kb

1988 – 2018 : 30 ans se sont écoulés depuis ma première rencontre avec le Yoga IYENGAR® dans un bel endroit, en décembre, à Goa. J’ai immédiatement appris qu’à Pune on célébrait les 70 ans de Guruji et qu’il renonçait à ses cours. Dès ma première visite, je me suis aperçu qu’il était encore présent.

Sa présence emplissait tout l’espace, me transperçant d’émotions et d’admiration. Devenue traductrice dans les conventions, la première fois, je suis restée plusieurs secondes bouche bée, incapable de traduire le moindre des mots de Guruji. Le regarder avec une foi inébranlable m’a aidée à démarrer !

À propos de Lydie Drivière
Lydie Drivière est professeure certifiée de niveau Advanced Junior 1. Elle enseigne depuis 28 ans au Centre de Yoga Iyengar de Tours, qu’elle a fondé et développé à une époque où le yoga n’était pas aussi à la mode qu’aujourd’hui. Il lui a fallu de l’opiniâtreté et de la patience pour que ce centre rayonne, et la visite de Geeta Iyengar à Tours en 2002 a provoqué un remarquable tournant dans de nombreuses vies tourangelles. Son enseignement s’est modifié à mesure que son caractère profond s’est modifié ; modelé par l’enseignement de Guruji et de Geetaji. Lydie aime souligner l’immense gratitude qui l’habite et le sentiment profond d’une indestructible fraternité internationale dans la communauté, dans "notre famille", car ainsi parlait Guruji "you are my children in the field of yoga".