Elizabeth Tripley : " Le Yoga Iyengar m’a sauvé la vie"

JPEG - 68.8 ko

Nous vous proposons aujourd’hui le témoignage énergique d’Elisabeth Tripley. Après une vie professionnelle bien remplie, elle évoque avec beaucoup de sincérité ses douleurs et ses appréhensions devant un corps qui semble se dégrader. Puis elle nous raconte sa rencontre avec le Yoga IYENGAR® et Jean-François Plane, son enseignant à Nice. De la douleur au bonheur. Bonne lecture !

"Merci Jean-François ! J’ai 73 ans : ton yoga m’a sauvé la vie ! Ouf ! 65 ans ! La retraite ! Malheureusement, après 20 ans devant un ordinateur, je suis voûtée, tassement de dorsales, arthrose de lombaires etc. Je m’alarme lors qu’après 500 mètres de marche, une douleur aiguë dans le dos m’oblige à m’allonger sur un banc pour arriver à rentrer chez moi. L’analyse de densitométrie me situe dans l’orange : ostéopénie (baisse de la densité des os) ! Si je ne fais rien, c’est clair, je vais finir grabataire.

Je passe de kiné en kiné, les séances me soulagent une demi heure puis reprennent. Je m’inscris dans une salle de gym. J’y découvre le yoga, le pilate, le stretching. Au début, je sors des cours comme rouée de coups. Peu à peu, je gagne en souplesse et en équilibre. Je me tiens, parfois, un peu plus droite. Je refais une densitométrie : je suis dans le rouge, en ostéoporose ! Que faire ?

Je trouve enfin un kiné qui pratique la méthode Mézières et une gymnastique holistique. Je m’inscris à Art Yoga Studio et découvre le vrai yoga. Grâce à ma préparation en salle de sport, j’arrive à suivre. Je sue, je souffle, mais je pratique tous les jours et progresse.

En octobre 2016, Jean-François vient y enseigner trois fois par semaine. Je découvre le Yoga IYENGAR®, c’est la révélation ! Rigueur dans l’alignement de la posture, précision du détail, concentration sur les explications du professeur, intensité de la pratique, endurance, ténacité, je suis "addict" !

Arrive l’échéance de ma troisième densitométrie (elle se pratique tous les 2 ans) : je n’en crois pas mes yeux ! Je suis remontée dans l’orange, en ostéopénie ! Ma kiné me fait remarquer qu’à l’âge où l’on décrépit, je rajeunis. J’ai gagné 1cm ! Enfin, je me tiens droite ! Le mal au dos s’est envolé !

Je fais mienne la devise de Maître Iyengar : « Vivez heureux, mourez avec majesté ». Je n’en suis qu’aux balbutiements de la découverte de cet art qui est aussi science et philosophie, espérant aboutir un jour à « être installé dans ce que l’on est ». Grâce au Yoga IYENGAR®, et en particulier au cours de Jean-François, vaincre mal au dos, arthrose, ostéoporose, c’est possible ! Si moi, je l’ai compris et j’y arrive, vous aussi le pouvez. Venez essayer, vous n’avez rien à perdre, tout à gagner !"