Convention Nationale 2021 : Questions-Réponses avec Gabriella Giubilaro

JPEG - 259.3 ko

Pour celles et ceux qui n’ont pas pu participer à la dernière Convention Nationale, nous vous proposons de revenir sur des échanges entre notre invitée, Gabriella Giubilaro, et les pratiquants.

Questions - Réponses (extraits)

JPEG - 88.1 ko

Pourquoi après plusieurs années de pratique du yoga, la douleur apparaît dans le corps notamment les épaules ?
C’est la vie de tous les jours, donc le stress qui agit sur le corps, et en plus tout le monde a des points faibles. Ces point faibles sont “touchés" par le stress même. Pour certaines personnes le stress se manifeste plus dans les épaules, pour d’ autres plus dans les hanches, ou le bassin. Donc avec la pratique du yoga il faut que tu fasses plus attention à tes points faibles et donc aux épaules. Avec l’âge, c’est normal d’avoir des problèmes au corps…

J’ai une cyphose cervicale en c5 c6, ça me gêne beaucoup dans Sarvangasana, est-ce que Gabriella peut évoquer un aménagement de cette posture qui pourrait me soulager ?
Avec la cyphose c’est mieux de faire Sarvangasana avec la chaise. Les épaules doivent être soutenues par un bolster pour faire en sorte que le cou soit soutenu et ne fasse pas d’effort.

JPEG - 99.5 ko

Que pouvons-nous faire pour diminuer la presbytie ?
Quand vous pratiquez du yoga il faut apprendre à relaxer les yeux, ça c’est la seule chose que je peux vous dire concernant le yoga. Dans la vie de tous les jours, il faut par contre faire attention à plein de choses, comme les ordinateurs, le téléphone portable, et en général la lumière de la couleur bleue.

Concernant le Kumbaka, le fait de garder la cage thoracique déployée après une grande inspiration ne crée-t-il pas une crispation mentale ou nerveuse ?
Non, cela ne doit pas créer une crispation mentale ou nerveuse. Si cela arrive, cela veut dire qu’il y a un effort et que ce que vous êtes en train de faire va au-delà de vos capacités.

Quel est l’effet attendu d’une pratique de Kumbaka bien réalisée ?
Le Kumbaka donne de l’énergie au corps, mais relaxe la tête. La tête devient tranquille et le corps sera plein d’énergie.

Crédit Photo : AFYI - Tous droits réservés.